Logo Conseils Rédaction Web

Le blog du marketing éditorial.

Tout comprendre à l’algorithme Youtube en 2022

Article mis à jour le 18/09/2022 | Publié le 08/09/2022

tout comprendre à l'algorithme Youtube en 2022

2e moteur de recherche le plus utilisé au monde après celui de Google, le SEO sur Youtube est un levier incontournable qui doit être intégré à toute stratégie de marketing vidéo en 2022.

On peut distinguer 2 emplacements principaux de visibilité sur Youtube :

  • Les résultats du moteur de recherche (SERP), qui répondent à une requête d’un utilisateur
  • Les emplacements dédiés aux recommandations, qui représentent 70% des vidéos vues

NB : Il existe bien entendu d’autres endroits où peuvent apparaître vos vidéos sur Youtube, plus ou moins importants : la page d’accueil, les onglets “Tendance” et “Abonnements”, les playlists, ou encore les sources de trafic externe. Pour tout savoir à leur sujet, rendez-vous dans le dernier chapitre de l’article.

Dans cet article, nous allons tenter de comprendre les signaux qu’utilise l’algorithme Youtube pour déterminer les vidéos qui méritent d’être « poussées » à ces emplacements clés.

Nous allons d’abord nous concentrer sur les données utilisées par le moteur de recherche de Youtube pour classer les vidéos. Puis nous vous fournirons des conseils pour optimiser vos vidéos et maximiser vos chances d’apparaître en tête des résultats de recherche.

Ensuite, nous irons plus loin dans la réflexion en nous attaquant au fonctionnement de l’algorithme de recommandations, et en analysant notamment son objectif majeur, ainsi que les signaux UX qu’il utilise-t-il pour proposer les vidéos les plus engageantes.

Enfin, ces décryptages nous permettront d’identifier les indicateurs qui comptent dans le suivi des performances de vos vidéos.

C’est parti !

meme youtube algorithm

YOUTUBE : des chiffres qui donnent le tournis

Avant de commencer, prenons un peu de recul et découvrons les enjeux de visibilité que représente la plus célèbre des plateformes de streaming, avec ces 3 chiffres clés :

  • Youtube, c’est 2 milliards d’utilisateurs mensuels dans le monde, dont 46 millions en France. Avec de tels chiffres, vous trouverez sans nul doute une audience intéressée par vos contenus.
  • 500 heures de vidéo sont uploadées sur Youtube toutes les minutes ! Il est donc important d’exploiter au mieux les fonctionnalités de la plateforme pour optimiser ses contenus, et se démarquer de la concurrence.
  • Le moteur de recherche de Youtube est le 2e plus utilisé dans le monde après celui de Google (et ses 7 milliards de requêtes par jour) ! C’est donc un potentiel de visibilité énorme pour votre business, qui ne peut être mis de côté.

Comment optimiser ses vidéos pour le moteur de recherche Youtube ?

Les résultats de recherche Youtube : un système de classement simple, basé sur la pertinence et la popularité

Comme son nom l’indique, le SEO Youtube concerne en premier lieu l’optimisation pour son moteur de recherche.

Alors, que faut-il savoir au sujet des résultats qu’il affiche ? Regardons ce que dit la plateforme :

description du fonctionnement du moteur de recherche Youtube

La SERP affichée n’est pas un classement décroissant des vidéos les plus vues pour une requête donnée. Elle dépend plutôt :

  • De la correspondance entre les éléments éditoriaux de la vidéo et la requête de l’utilisateur. Trouver les mots-clés porteurs de son secteur d’activité et optimiser ses titres et descriptions en fonction de ceux-ci est donc une pratique impérative pour gagner des positions dans les résultats de recherche.
  • De l’engagement généré par les vidéos. Plus une vidéo aura de likes, de commentaires et de partages, plus elle sera susceptible de se positionner haut dans les résultats.

Un moteur de recherche qui enregistre des milliards de requêtes, et offre une visibilité incroyable

Avec ses 4 milliards de requêtes par jour, le moteur de recherche de Youtube est un levier de visibilité énorme pour vos vidéos.

Il ne faut donc pas le négliger, surtout que :

  • Les résultats de recherche peuvent représenter la part majoritaire de trafic pour certaines de vos vidéos
La recherche Youtube peut être la principale source de trafic pour vos vidéos
Le taux de clic par impression est parfois meilleur pour la recherche youtube que pour les recommandations Youtube
Le taux de clic par impression est parfois moins bon pour les recommandations YT

Cela peut s’expliquer par le fait que les personnes qui utilisent le moteur de recherche sont en recherche active d’une information, donc plus enclines à cliquer sur un résultat.

L’optimisation « On-page » des vidéos : un levier peu coûteux et actionnable immédiatement !

On vient de voir que le fonctionnement du moteur de recherche est en partie basé sur le degré de correspondance entre les requêtes et les éléments éditoriaux de la vidéo (titre, description, tags).

L’optimisation de vos vidéos (le SEO Youtube à proprement parler) peut donc se faire sans efforts trop coûteux, et générer d’excellentes performances !

Grâce aux fonctionnalités du Youtube Studio de votre chaîne, vous pouvez modifier les métadonnées (titre, description, tags) et tous les éléments éditoriaux et graphiques (sous-titres, miniature…) de vos vidéos existantes en quelques instants.

Le tout, sans perdre les vues déjà accumulées ! 

screenshot du back-office d'une vidéo sur Youtube Studio
Screenshot du panneau d’édition d’une vidéo dans le Youtube Studio

L’optimisation de vos vidéos a également un intérêt pour l’utilisateur : un titre bien trouvé (et une miniature attirante) aident à convaincre au clic.

Et un taux de clic (CTR) élevé est le premier indicateur de performance pour Youtube.

Le CTR sur Youtube, c’est quoi ?

Le CTR, ou taux de clic par impression, représente le pourcentage de fois qu’un utilisateur clique sur votre vidéo lorsqu’il la voit apparaître. Il constitue un excellent indicateur de l’efficacité de vos miniatures et de vos titres, et est une première piste de compréhension pour Youtube de l’intérêt que porte l’utilisateur à votre vidéo.

Le SEO Youtube peut donc vous rapporter du trafic supplémentaire à moindre coût par rapport à la création d’une vidéo ex nihilo.

Si votre entreprise dispose d’une chaîne déjà active, c’est donc une des premières stratégies à mettre en place pour gagner des vues facilement et rapidement.

💡Pour avoir une idée des résultats que vous pouvez obtenir, consultez notre étude de cas sur une campagne de SEO Youtube menée pour l’un de nos clients.

Bon à savoir : l’optimisation On-page fonctionne très bien sur des vidéos dont la date de publication est ancienne. Youtube propose des vidéos susceptibles de plaire aux utilisateurs, ou de répondre à leurs recherches, quelle que soit leur date de mise en ligne.

Regardez les statistiques de cette vidéo (initialement publiée il y a plus de 6 ans) 6 mois avant son optimisation, et 6 mois après.

Impressions, taux de clic et vues générées avant une optimisation Youtube SEO
Avant optimisation
Impressions, taux de clic et vues générées après une optimisation Youtube SEO
Après optimisation

⚠️Un mot sur la métrique « Vues générées par les impressions » ci-dessus

Elle diffère du nombre de vues total, qui inclut les vues depuis ou en provenance de sites tiers, et reflète donc davantage l’impact du travail d’optimisation.

Enfin, l’optimisation On-page ne s’arrête pas à l’écriture d’un beau titre, d’une belle description et de tags bien sentis.

Vous devez également exploiter toutes les fonctionnalités que la plateforme vous propose. 

Playlists, watermark, hashtags, fiches et écrans de fin sont autant de fonctionnalités qui favorisent la découverte de votre chaîne et de vos autres vidéos.

En résumé, voici la checklist d’un bon travail d’optimisation On-page. 

Vos vidéos doivent :

  • Contenir une expression-clé principale répondant aux recherches des utilisateurs
  • Contenir un titre court, attractif et optimisé avec la présence du MC proche du début
  • Etre illustrée d’une miniature lisible et qui attire l’œil
  • Contenir une description optimisée résumant le contenu de la vidéo + des CTA pertinents et visibles
  • Utiliser les fonctionnalités de YT : playlists, tags, fiches, écrans de fin, hashtags
  • Disposer d’une transcription écrite de son flux audio (sous-titres)
  • Disposer d’un nom de fichier optimisé

💡Pour en savoir plus sur les actions concrètes à mener pour votre travail d’optimisation, consultez notre méthodologie complète et checklist détaillée.

Au final, quels sont les bénéfices du SEO Youtube ?

C’est très simple, le SEO Youtube peut vous permettre de créer un cercle vertueux de visibilité ⭕ :

  1. Plus vos vidéos seront optimisées, plus elles seront visibles.
  2. Plus elles seront visibles, plus elles seront vues.
  3. Plus elles seront vues, plus elles auront de chance de devenir populaires.
  4. Plus elles seront populaires, plus Youtube les recommandera.
  5. Plus Youtube les recommandera, plus votre marque gagnera en notoriété, et votre site internet en trafic 🙂

Bien entendu, avant d’enclencher ce cercle vertueux de l’optimisation SEO, vous devez vous assurer que chacune de vos vidéos propose :

  • un contenu de qualité, intéressant, éducatif et/ou divertissant pour le fond,
  • une bonne qualité d’image, de son, ainsi qu’un montage soigné pour la forme.

L’algorithme de recommandations Youtube : fonctionnement et conseils pour la visibilité de vos vidéos

L’objectif de l’algorithme Youtube, en une phrase

“Notre objectif est que les internautes regardent un plus grand nombre de vidéos qui leur plaisent afin qu’ils reviennent régulièrement sur YouTube.”

Source : Youtube Creator Academy*

*depuis 2022, la Creator Academy existe principalement à travers la chaîne Youtube dédiée. De nombreuses pages que proposait Youtube ne sont plus disponibles en ligne, et leurs URLs ont été redirigés vers les vidéos cette chaîne.

Voilà le fondement de l’algorithme de Youtube : tout est fait pour que l’utilisateur regarde un maximum de vidéos à chaque session. Et qu’à la fin de chaque session, il perçoive encore un peu plus Youtube comme une source de qualité à laquelle il peut accorder du temps.

La qualité des contenus suggérés par Youtube est donc cruciale, et l’algorithme s’appuie sur un ensemble d’actions qu’effectuent les utilisateurs pour distinguer les vidéos qui sont recommandables de celles qui ne le sont pas.

Le temps de l’algorithme qui déterminait la popularité d’une vidéo selon son taux de clic et son nombre de vues est donc bien révolu, et les vidéos “clickbait” sont rapidement identifiées. Pour se démarquer, il faut être capable de proposer des vidéos qui répondent à la fois à des standards de qualité et aux centres d’intérêt des utilisateurs.

Bon à savoir : Une vidéo clickbait est une vidéo qui dispose d’un CTR très élevé, mais d’une durée de visionnage très faible. Cela indique que l’utilisateur a été trompé par le titre ou la miniature, et qu’il n’a pas trouvé ce à quoi il s’attendait quand il a commencé son visionnage.

Pour revenir sur le sujet de l’algorithme de recommandations, il faut retenir que l’élément central de son fonctionnement n’est pas la vidéo, c’est l’expérience utilisateur (UX). 

À l’image de l’algorithme de Google qui utilise l’UX dans ses facteurs de classements, Youtube évalue la performance du contenu d’une vidéo en scrutant le comportement des spectateurs. Chaque vidéo est analysée selon 5 indicateurs, plus ou moins précis.

l'algorithme de recommandations Youtube : basé sur le comportement des utilisateurs

Contenus qu’ils regardent

L’algorithme observe les contenus que regarde l’utilisateur pour pouvoir lui pousser des vidéos sur des sujets similaires. L’avantage pour vous est qu’un utilisateur naturellement intéressé par votre secteur d’activité pourra se faire naturellement recommander votre vidéo par Youtube.

Contenus qu’ils ne regardent pas

À l’inverse, des contenus régulièrement ignorés permettent à l’algorithme d’affiner sa compréhension des préférences de l’utilisateur. Là aussi, c’est un avantage pour vous : vos vidéos tendent à être proposées à des utilisateurs qualifiés.

Temps qu’ils passent à regarder des vidéos

Attardons-nous un instant sur ce point. 

Il s’agit d’un signal très important pour l’algorithme de Youtube.

On peut diviser cette notion de temps passé en deux “ranking factors” pour l’algorithme.

Le temps passé à regarder une vidéo (le célèbre « Watch Time »)

Le temps passé à regarder une vidéo est également appelé “rétention”.

Youtube se base sur cette information pour définir le taux de fidélisation de l’audience de votre chaîne. 

Plus votre taux de fidélisation est élevé, plus vos vidéos sont regardées dans leur intégralité, plus cela est un signal pour Youtube qu’elles sont dignes d’intérêt, donc recommandables.

La durée de la session de visionnage

Il s’agit de la durée totale passée par un utilisateur à regarder des vidéos avant de quitter Youtube. Prolongement direct du Watch Time, le « User Session Watch Time » est un indicateur au moins aussi important.

En effet, Youtube tend à pousser les vidéos qui aident à prolonger la durée de session de visionnage de l’utilisateur. Une vidéo aura une meilleure exposition lorsqu’elle disposera d’une bonne durée de visionnage, mais également lorsqu’elle génèrera le visionnage de nouvelles vidéos, soit :

  • de la même chaîne : dans ce cas, l’utilisateur trouve le contenu de ladite chaîne intéressant, et cela lui donne envie de visionner davantage de vidéos de cette chaîne.
  • d’une chaîne partenaire/concurrente : via une recommandation explicite dans la vidéo ou sur la page de la vidéo (un lien dans la description ou une fiche par exemple), ou via l’encart de suggestions de vidéos connexes sur la droite de la page de la vidéo.

En résumé, vous avez tout intérêt à créer du contenu de qualité pour favoriser la durée de visionnage de vos vidéos, mais également à créer de nombreuses vidéos, pour proposer un catalogue fourni aux « viewers » qui vous découvriraient et vous apprécieraient, pour qu’ils puissent visionner (beaucoup) d’autres vidéos de vous.

Ainsi, votre chaîne recevra un “boost” de visibilité si vous parvenez à faire rester les utilisateurs sur la plateforme en leur proposant d’autres vidéos intéressantes.

Le watch time : un indicateur clé pour Youtube

⚠️Beaucoup de créateurs souffrent de cette prépondérance donnée à la durée de la session de visionnage, pour 2 raisons :

  • ce ne sont pas eux qui décident des vidéos qui s’affichent dans l’encart de recommandations à côté de leurs vidéos,
  • mais aussi, ils n’ont aucune maîtrise sur les conditions dans lesquelles sont regardées leurs vidéos.

Exemple

Prenons l’exemple d’une vidéo de vulgarisation scientifique de 50 mn*, que l’on imaginera d’excellente qualité. Elle aura a priori passionné ses spectateurs, qui l’auront regardée jusqu’à la fin (excellent « Watch Time »). Pour autant, une vidéo aussi longue et fournie nécessite de la disponibilité et de la concentration, et elle sera peut-être la seule qu’ils regarderont pendant leur session, ce qui impactera négativement son « Session Watch Time ».

*Je tire cet exemple de la récente vidéo d’e-Penser sur le sujet de la perception, qui donne un avis détaillé intéressant sur le sujet (parmi d’autres informations).

Mentions et commentaires

Pour faire son tri entre les nombreuses vidéos qui traitent d’un même sujet et pousser les plus pertinentes, l’algorithme Youtube mise beaucoup sur la notion d’engagement, qui se traduit par les likes (ou “pouces bleus”) et les commentaires.

D’autres données récupérées par Youtube sur le comportement des utilisateurs

Enfin, pour aller encore plus loin, cette étude d’un groupe d’ingénieurs Google décompose les différents marqueurs que l’algorithme Youtube utilise. On y retrouve une nouvelle fois la durée de visionnage, ainsi que des précisions sur les contenus regardés par les utilisateurs, qui affinent les recommandations qui lui seront proposées : 

  • Combien de vidéos a-t-il déjà vues de votre chaîne ?
  • Depuis combien de temps s’intéresse-t-il à des vidéos sur ce sujet ?
  • Quel est son historique de recherche ?
  • Quelles vidéos a-t-il regardées précédemment ? 
  • Des informations démographiques et géographiques

Organiser le suivi de vos performances : CTR et Watch Time, 2 KPI à monitorer impérativement

CTR et Watch Time : Youtube lui-même vous conseille de les améliorer !

La notion de CTR et Watch Time est mise clairement en avant dans les statistiques de votre chaîne. Youtube les représente visuellement comme les deux étapes qui mènent à la réussite.

2 KPI importants pour vos campagnes d'optimisation : CTR et Watch Time

Notez que Youtube répartit la visibilité de vos vidéos selon des impressions qui ont lieu à 3 emplacements cruciaux sur la plateforme :

  • Les recommandations sur la Page d’accueil
  • Les recommandations sur la page de lecture d’une vidéo
  • Les pages de résultats de recherche (SERP)

Dans l’exemple, en un an, les vidéos de la chaîne ont été “poussées” 7,1 M de fois par Youtube. Dans 58% des cas, elles l’ont donc été dans les recommandations, dans 42% des cas, dans les pages de résultats de recherche.

Bonus 1 : capitalisez sur vos abonnés, ils vont booster votre SEO

Les abonnés sont les utilisateurs qui aiment votre contenu / votre marque, et ont cliqué sur le bouton d’abonnement pour être informés des mises à jour de la chaîne.

bouton s'abonner Youtube

Youtube fait le constat suivant à leur sujet :

« Suscribers watch more than anyone else » 

Source : YT Academy

Ainsi, en ayant cliqué sur le bouton “Abonnement”, ces utilisateurs fidèles reçoivent “automatiquement des notifications personnalisées concernant ses principales activités.”

Ces notifications ont pour conséquence de créer un pic de visionnage juste après la mise en ligne de la vidéo. Les abonnés aident donc au bon démarrage de la nouvelle vidéo.

Les abonnés regardent beaucoup les nouvelles vidéos de leurs chaînes Youtube préférées

Source : YT Academy

Les abonnés sont vraiment importants pour le référencement, car ils peuvent générer beaucoup de temps de visionnage (Watch Time) au cours des sept premiers jours de publication de votre vidéo.

Un pic de visionnage au lancement de votre vidéo sera un signal fort envoyé à Youtube sur le potentiel de vues qu’elle peut générer.

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour le référencement de votre vidéo est donc d’augmenter votre base d’abonnés.

En outre, les abonnés ont : 

  • Un taux de clic et une durée de visionnage supérieurs aux autres utilisateurs
  • Des recommandations de vidéos des chaînes auxquelles ils sont abonnés soit sur leur page d’accueil, soit dans l’onglet “Abonnements”.

Pousser à l’abonnement dans vos vidéos est une action à mettre en place obligatoirement : les appels à l’action présents dans le contenu des vidéos (ex : « Abonnez-vous maintenant ») génèrent 380% de clics en plus que s’ils sont juste présents dans la description. (source KISSMETRICS). 

Des prétextes d’engagement peuvent également être trouvés pour une augmentation plus rapide de la base (jeu-concours réservé aux abonnés par exemple).

Bonus 2 : Les emplacements secondaires de visibilité sur Youtube

Comme annoncé dans l’introduction, concluons sur les emplacements secondaires qui peuvent vous offrir de la visibilité sur Youtube.

Voici quelques exemples :

  • L’onglet Tendance. Réservé aux vidéos qui buzzent, ce sont surtout les contenus des youtubers populaires qui sont mis en avant
  • Les fonctionnalités de navigation. L’onglet “Abonnements”, l’affichage de la page d’accueil de votre chaîne ou les écrans de fin de vidéo par exemple. Il s’agit de données intéressantes à exploiter, cependant, il faut avoir conscience que les utilisateurs qui utilisent ces fonctionnalités pour découvrir vos vidéos vous connaissent déjà. À noter que les impressions liées à l’affichage des écrans de fin de votre chaîne ne sont actuellement pas pris en compte dans le calcul de votre nombre d’impressions.
  • Les playlists. Vos vidéos peuvent être intégrées dans les playlists « À regarder plus tard”, les playlists de votre chaîne, ou les playlists d’un utilisateur tiers. Cependant, elles représentent une source de trafic mineure (moins de 1% ( 70K impressions sur 7 millions) dans le cas de la chaîne étudiée ici).
  • Les sources externes. J’ai volontairement mis de côté ce levier, car il correspond en majorité au référencement de vos vidéos sur Google. Ainsi, le clic sur une vidéo poussée dans les résultats de recherche sur Google envoie vers le visonnage de la vidéo sur Youtube. Sans surprise, les vidéos en première page de Google peuvent faire exploser votre nombre de vues. De même, l’intégration d’une vidéo sur une page d’un site internet (le vôtre ou un site tiers) est également identifiée comme « source externe ».

Ce levier de visibilité est tellement important qu’il mérite un article dédié, que j’espère pouvoir rédiger prochainement 🙂

Voilà pour ce qu’il y a à savoir sur le fonctionnement du SEO Youtube, et sur l’importance d’optimiser vos vidéos, de produire du contenu du qualité sur une base régulière et de monitorer vos performances avec les bons indicateurs.

➡️Le référencement Youtube vous intéresse ? Je vous remets une nouvelle fois nos différents articles et cas pratiques :

➡️Vous cherchez des tips et astuces faciles à mettre en place pour faire décoller la visibilité de vos vidéos ?

Consultez l’article que j’ai rédigé sur Webmarketing&com.com : 14 techniques d’optimisation Youtube auxquelles vous n’aviez pas pensé !

➡️Vous souhaitez optimiser un lot de vidéos sur votre chaîne Youtube afin d’augmenter rapidement leur nombre de vues ? Vous avez des doutes sur la marche à suivre ? Parlons-en en commentaires ou contactez-moi directement via le formulaire sur cette page, je serai ravi d’échanger sur votre projet !

Arnaud Anselmet - Conseils Rédaction Web

Écrit par : Arnaud

Je suis rédacteur SEO freelance, et fondateur de Conseils Rédaction Web. Je vous partage mes trouvailles en tant que professionnel de la rédaction web, et j'essaie au maximum de les soutenir avec de la data. J'ai un passé littéraire, mais finalement, j'aime les chiffres autant que les lettres ! Mon seul but à travers ce blog : rédiger des articles qui vous permettent de mieux comprendre le content marketing et le SEO 🙂
Arnaud Anselmet - Conseils Rédaction Web

Écrit par Arnaud

Je suis rédacteur SEO freelance, et fondateur de Conseils Rédaction Web. Je vous partage mes trouvailles en tant que professionnel de la rédaction web, et j'essaie au maximum de les soutenir avec de la data. J'ai un passé littéraire, mais finalement, j'aime les chiffres autant que les lettres ! Mon seul but à travers ce blog : rédiger des articles qui vous permettent de mieux comprendre le content marketing et le SEO 🙂

D’autres articles intéressants :

La SERP : définition complète et détaillée

La SERP : définition complète et détaillée

Il n'y a pas une journée qui passe sans que vous soyez confronté.e à une SERP. En effet, l'acronyme SERP désigne tout...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.